12eme étape : Jour J pour Aru ?

12eme étape : Jour J pour Aru ?©Media365
A lire aussi

Media365, publié le jeudi 13 juillet 2017 à 08h44

Aux yeux de beaucoup de spécialistes, la première étape des Pyrénées constitue le terrain parfait pour des attaques de Fabio Aru sur Christopher Froome. Le maillot jaune lui-même a conscience que son dauphin italien devrait lui mener la vie dure, mais il ne s'en fait pas et a même sa méthode pour ne pas céder.

Le Col de Peyresourdes, le Port de Bales ou encore l'ultime ascension vers l'arrivée au pourcentage atteignant les 13% par endroit, la 12eme étape du Tour de France, jeudi entre Pau et Peyragudes (214,5 km) devrait incarner un terrain de jeu idéal pour tous ceux qui ont en tête de faire chuter Christopher Froome de son piédestal. A commencer bien évidemment par Fabio Aru,qui a montré sur les premières étapes de montagne qu'il avait dans son porte-bagage tout l'arsenal pour au moins faire vaciller Froome. Même si le Britannique n'avait pas tout perdu lors de cette 5eme étape en endossant le maillot jaune, « Froomey », comme les autres, n'avait d'ailleurs pas pu suivre le champion d'Italie lorsqu'il avait porté son coup de rein dans l'ultime ascension. Aru aura-t-il de nouveau des velléités offensives jeudi lors de ce marathon pyrénéen ? Le leader du classement général en est persuadé, comme il s'attend à ce que Jakob Fuglsang (s'il ne souffre pas trop de ses deux fractures) et Romain Bardet fassent tout eux aussi pour le déstabiliser.
Froome : « Je vais coller Aru comme de la glu »
« C'est la première étape des Pyrénées et la première des deux arrivées en montagne qu'il reste dans ce Tour de France, ce sera une étape très dure et une grosse bataille. Il peut y avoir une alliance entre Bardet et les Astana. Des coureurs bien classés au général vont essayer de se battre pour le podium, et Aru en fait bien évidemment parti. Il n'a que 18 secondes de retard, bien sûr qu'il va attaquer ! », ne cachait pas le double vainqueur de l'épreuve mercredi, avant d'ajouter qu'il avait de toute façon tout prévu, y compris de la... colle forte pour museler l'Italien. « Je vais le coller comme de la glu (...) L'objectif numéro 1, c'est de ne laisser personne revenir dans le jeu au niveau du classement général. C'est pour ça que je ne vais pas quitter Fabio Aru. » Troisième du classement, à moins d'une minute lui aussi de Froome, Bardet devrait avoir droit lui aussi à son « comité de surveillance » jeudi.
Bardet d'attaque lui aussi ?
Toutefois, mercredi soir, avant de grimper dans le car de son équipe, le deuxième de la dernière édition de la Grande Boucle se réjouissait surtout d'avoir atteindre Pau sans trop de casse. Pourtant, la journée avait été loin d'être de tout repos pour le jeune leader de l'AG2R-La Mondiale, pris dans deux chutes. « Ce n'est jamais agréable, je suis content d'en avoir terminé avec cette étape, d'être indemne et d'en finir avec le plat », avouait Bardet, déjà pressé d'être au lendemain. « C'est une étape importante et une belle étape de montagne avec une nouvelle arrivée au sommet. C'est une étape marathon de plus de 200 km avec un profil que j'apprécie. » De quoi faire de l'ombre à Aru dans le rôle de perturbateur ? « J'espère que je serai prêt à livrer bataille », se contente de répondre le meilleur cycliste français du moment, tout près de s'imposer à Chambéry il y a trois jours. Et qui pourrait lui aussi décider de nouveau jeudi de tester la forme de Froome.

 
8 commentaires - 12eme étape : Jour J pour Aru ?
  • Triste tour. Ils vous diront qu'il y a du monde mais devant la télé cela dure plus de 5 minutes. Toujours le même scénario : tu pars et tu prends quelques minutes et ensuite on te rattrape et voilà. Le mec a roulé pour des prunes si ce n'est que pour faire voir le maillot . Triste à mourir.

  • bonjour cela devient du grand n importe on ce fait ch... un tour de france fait pour frome quand il s arrête tout le monde s arrête il change de vélo on s arrête il déraille on s arrête enfin de compte le seul qui a voulu attaquer on la insulté c est aru en plus frome lui a mis un coup de coude c est les spectateurs qu il l on retenu aucune pénalité pour il viennent de dire que le tour était déjà gagné donc pourquoi le regarder ? imaginé une course de moto ou de formule 1 ou d rallye et que un casse donc tout les autres devrait s arrête s il on suis la logique du tour de France

  • C'est parti ? Alors on va se promener et on revient dans 4 heures , juste après la fin du " sprint" :ça évitera de se faire suer pendant tout ce temps . M. Frank Ferrand fait ce qu'il peut en Délégué du Syndicat d'Initiative , M. Laurent Jalabert cause technique et braquet ...mais si vous saviez combien on se fait ch....devant la téloche ! Alors on préfère une bonne balade en place des champs de maïs et des églises de village .
    Evidemment , aucun commentateur ne connaît le mot " dope" . A plus tard !

  • quel triste tour,,, c est médiocre

  • paparoger1940: vous savez , les medecins specialistes du dopage ont toujours dit que ces produits enlevaient de la lucidité à ceux qui les prenaient! ça commence à se voir beauoup! de toute maniere, ils sont de plus en plus squelettiques et tirent des braquets monstrueux sur des dizaines de kms et sur des pourcentages de coté impressionnants! ça veut tout dire! et les commentaires de l.jalabert, bernaudeau et madiot ne sont pas en faveur de ces dopés!!! ils sont robotisés, disent-ils!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]