15eme étape (Laissac-Séverac L'Eglise - Le Puy-en-Velay) - B. Mollema : " J'ai mis le paquet ! "

15eme étape (Laissac-Séverac L'Eglise - Le Puy-en-Velay) - B. Mollema : ©Media365
A lire aussi

Media365, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 18h55

C'est sa première victoire sur le Tour ! Bauke Mollema s'est imposé au Puy-en-Velay. Une première place qui fait de lui un homme heureux avant le second jour de repos.

Parti dans la descente du Col de Peyra Taillade, le grimpeur de la Team Trek-Segafredo s'est imposé en solitaire au Puy-en-Velay. Une première victoire sur le Tour de France  pour laquelle il est très heureux : « Gagner sur le Tour de France, ça a toujours été un rêve. J'ai été à la fois fort et malin. Mes jambes allaient même si le parcours était très compliqué. Lors de la dernière montée, je me sentais bien puis j'ai décidé d'attaquer. Je ne suis pas un coureur explosif pour pouvoir gagner au sprint, donc il fallait que j'essaye, puis ça m'a réussit ! J'avais repérer les derniers kilomètres sur Google Earth, et même si j'ai senti que ça revenait derrière, j'ai mis le paquet ! »
De leader à coéquipier
Avant d'être coéquipier d'Alberto Contador sur le Tour de France 2017, Bauke Mollema a longtemps joué le classement général. Toujours placé dans le top 10 de 2013 à 2015, puis 11eme lors de la dernière édition, son rôle a changé cette année puisque l'équipe américaine lui a confié la mission d'accompagner Alberto Contador. Pour lui, c'est un gros changement même si cela lui permet d'avoir plus de libertés pour gagner des étapes : « Quand on court pour être placé au classement général, il faut être super concentré tous les jours et c'est beaucoup de stress. C'est très difficile. Cette année, je roule pour Alberto (Contador, ndlr) et pour gagner des étapes. C'est moins de pression mais de très bons résultats. »

 
1 commentaire - 15eme étape (Laissac-Séverac L'Eglise - Le Puy-en-Velay) - B. Mollema : " J'ai mis le paquet ! "
  • Il y a eu deux episodes que je n'ai pas aimé dans cette etape , premierement lorsque les AG2R ont attaqué ( bien avant la crevaison de Froome qui etait deja un peu en difficulté) Bardet et Aru ont été incapables de se degager d'un groupe d'une vingtaine de coureurs pourtant moins forts qu'eux et je trouve cela un peu preoccupant et Froome a pu les reintegrer , deuxiemement l'attitude des poursuivant de Mollena qui pourtant n'est pas un super rouleur , ils n'ont pas été fichu de revenir sur lui trop occupés a se neutraliser . Je sais c'est courant mais c'est aussi decevant .

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]