19eme étape (Embrun - Salon-de-Provence) : Gesbert et Keukeleire à l'honneur

19eme étape (Embrun - Salon-de-Provence) : Gesbert et Keukeleire à l'honneur©Media365
A lire aussi

Media365, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 18h31

Elie Gesbert et Jens Keukeleire à l'attaque, les porteurs de maillots distinctifs pas inquiétés... Voici ce qu'il faut retenir des performances des Français et de la vie des maillots.

Les Français
Comme très souvent sur le Tour, plusieurs Français ont réussi à se glisser dans l'échappée. Déjà à l'avant dans les Alpes, Tony Gallopin et Rudy Molard ont récidivé, mais leurs jambes étaient trop lourdes pour pouvoir lutter jusqu'au bout. Elie Gesbert, benjamin du peloton, et Sylvain Chavanel, de seize ans son aîné, ont fini dans le Top 10 de l'étape (septième et sixième). Deuxième du classement général, Romain Bardet est resté tranquillement installé dans le peloton. Il en fut de même pour Warren Barguil, le porteur du maillot à pois.
La vie des maillots
Maillot jaune : Christopher Froome (GBR/Sky)
Après deux jours de lutte âpre dans les Alpes, Christopher Froome a pu souffler. Le triple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015 et 2016) a fait rouler ses coéquipiers en tête de peloton et n'a pas eu à faire face à une quelconque mauvaise surprise (chute, problème mécanique...). Le Britannique pourra définitivement asseoir sa domination au classement général samedi, lors du chrono de Marseille.
Maillot vert : Michael Matthews (AUS/Sunweb)
C'est mathématiquement officiel : Michael Matthews sera le maillot vert de ce Tour 2017 ! L'Australien ne peut plus être rejoint par son dauphin, André Greipel, et n'a plus qu'à rallier les Champs-Elysées pour succéder à Peter Sagan au palmarès du classement par points.
Maillot à pois : Warren Barguil (FRA/Sunweb)
Rien à signaler pour Warren Barguil, qui a vécu une journée tranquille ce vendredi. Rappelons que le Breton, qui s'est imposé au sommet du col de l'Izoard jeudi, est sûr et certain de conserver le maillot à pois.
Maillot blanc : Simon Yates (GBR/Orica-Scott)
A l'instar des autres porteurs de maillots distinctifs, Simon Yates n'a pas eu de soucis à se faire. Le Britannique, qui ne peut plus être inquiété que par Louis Meintjes dans ce classement du meilleur jeune, a pu garder un maximum de forces pour le contre-la-montre de Marseille.
Combatif du jour : Jens Keukeleire (BEL/Orica-Scott)
Membre de l'échappée matinale, Jens Keukeleire a été l'un des plus offensifs dans les derniers kilomètres et a tenté à plusieurs reprises, sans succès, de forcer la décision. Troisième de l'étape, le Belge a été récompensé par le prix du combatif du jour.

 
0 commentaire - 19eme étape (Embrun - Salon-de-Provence) : Gesbert et Keukeleire à l'honneur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]