Buzz - Tour de France : Barguil et Matthews ou les colocs prolifiques

Buzz - Tour de France : Barguil et Matthews ou les colocs prolifiques©Media365
A lire aussi

Media365, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 21h39

Warren Barguil et Michael Matthews font partie de la même équipe (Sunweb), ont quatre victoires d'étape à eux deux sur ce Tour de France, sont amis dans la vie, et... partagent en plus la même chambre d'hôtel.

Ils ont déjà quatre victoires d'étape à eux deux et accessoirement deux maillots qu'ils garderont, sauf accident, jusqu'aux Champs-Elysées. Michael Matthews (maillot vert) et Warren Barguil (maillot à pois) auront incontestablement marqué ce Tour 2017. Tous les deux membres de la Sunweb,  ils vivent un vrai rêve à deux, et en plus de ça, ils partagent la même chambre d'hôtel, une sacrée coïncidence. « C'est très spécial, on vit un rêve toujours plus grand et ensemble. On a quatre victoires d'étapes sur ce Tour de France, en plus je crois qu'on a assuré les deux maillots. Donc, nous avons quatre victoires d'étape et deux maillots distinctifs dans une seule chambre d'hôtel. C'est une récompense pour tout le travail accompli par l'équipe, tout le monde le mérite, » déclarait Michael Matthews au micro d'Eurosport. Une chose est sûre : les victoires doivent être bien fêtées entre le Français et l'Australien.

 







 
3 commentaires - Buzz - Tour de France : Barguil et Matthews ou les colocs prolifiques
  • Encore une étape a la con, 22 km ce n'est pas suffisant pour faire une différence, les organisateurs du tour ont-ils peur que froom perde le maillot jaune ? Ca ne serait pas étonnant

  • ceux qui étaient bien placé au classement nom même pas chercher a attaquer l'arrivée pour gagner quelque secondes c'est du jamais vu sur un tour de FRANCE

  • Samedi 22 juillet est peut-être la journée d'une très grande surprise. Tout est possible avec le classement actuel des 4 premiers. Certains puiseront leurs forces dans un mental totalement disponible, d'autres seront tétanisés par la crainte d'une faute ou d'un incident mécanique. L'enjeu est grand, sur 22 km, il faut jouer la perfection technique rectiligne, aucun rattrapage n'est possible.
    Sur cette distance, un chrono ex-équo n'est pas impossible avec 2 coureurs. Cette fin de Tour risque d'être très interrogative quant au résultat final . Ce serait inédit que le Maillot Jaune se dispute au sprint sur les Champs Elysées. Bonne chance à Romain Bardet qui a tout à gagner dans ce challenge.

    Non, malheureusement, Bardet n'est pas assez puissant contre la montre, Froome peut même subir une crevaison ou un incident mécanique, ça ne le génera pas, il va sortir le grand jeu et gagner l'étape sur cette distance.En revanche, bardet peut perdre la deuxième place.

    didioux = science infuse !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]