Etape 6 (Vesoul - Troyes) : Démare, Quémeneur et Laengen à l'honneur

Etape 6 (Vesoul - Troyes) : Démare, Quémeneur et Laengen à l'honneur©Media365
A lire aussi

Media365, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 18h31

Quels ont été les meilleurs Français de la 6eme étape du Tour de France ? Les porteurs de maillots distinctifs ont-ils changé ? On fait le point !

Les Français
Les supporters français rêvaient d'une deuxième victoire d'étape pour Arnaud Démare, mais le sprinteur de la FDJ a dû se contenter de la deuxième place, derrière un Marcel Kittel quasi-imbattable sur ce terrain-là. Mais le Français s'est dit satisfait de son sprint, et se console en gardant son maillot vert. Il aura encore l'occasion de briller vendredi, avant de rester discret jusqu'à mardi et l'étape de Bergerac. Cinquième à Troyes, Nacer Bouhanni a quant à lui montré qu'il était toujours dans le coup, mais manque sans doute encore de puissance pour viser la victoire. L'autre Français a l'honneur ce jeudi est Perrig Quémeneur (Direct Energie), membre de l'échappée du jour qui a passé plus de 200lm à l'avant, mais qui, comme on pouvait s'y attendre, n'est pas allée au bout. Le premier Français au classement général reste Romain Bardet, qui a passé une journée tranquille.
La vie des maillots
Maillot jaune : Chris Froome (GBR/Sky)
Pour sa première journée en jaune en 2017, Chris Froome n'a pas été inquiété (malgré la présence d'un parasol qui fait irruption dans le peloton à cause du vent à 90km de l'arrivée) et a terminé 56eme, avec tous les favoris.
Maillot vert : Arnaud Démare (FRA/FDJ)
Deuxième d'une étape dont il faisait partie des favoris, le sprinteur de la FDJ est tombé sur plus fort, comme à Liège. Mais il parvient à conserver son maillot verts une journée de plus.
Maillot à pois : Fabio Aru (ITA/Astana)
Après sa magnifique montée de la Planche des Belles Filles mercredi, le champion d'Italie a tranquillement récupéré au sein du peloton entre Vesoul et Troyes, finissant 39eme.
Maillot blanc : Simon Yates (GBR/Orica-Scott)
Pour sa première journée en blanc, le Britannique est resté bien au chaud avec les leaders, terminant 60eme de l'étape, sans perdre de temps. On devrait plus le voir ce week-end dans le Jura.
Combatif du jour : Vegard Stake Laengen (NOR/UAE Emirates)
Pour son tout premier Tour de France, le Norvégien de 28 ans monte sur le podium ce jeudi, en étant élu coureur le plus combatif de l'étape. Parti dès le premier kilomètre en compagnie de ses acolytes Perrig Quémeneur (Direct Energie) et Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert), le coureur UAE Emirates a été un membre très actif de cette échappée qui a passé plus de 200km aux avant-postes et offre une belle récompense à son équipe (Direct Energie et Wanty-Groupe Gobert ont déjà eu le prix du plus combatif sur ce Tour 2017).

 
0 commentaire - Etape 6 (Vesoul - Troyes) : Démare, Quémeneur et Laengen à l'honneur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]