Froome a eu peur et remercie ses "copains" de la Sky

Froome a eu peur et remercie ses ©Media365
A lire aussi

Media365, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 19h14

Victime d'un ennui mécanique dans l'avant-dernière difficulté de l'étape 15 (Laissac-Sévérac L'eglise - Puy-En-Velay), Christopher Froome s'est fait peur. Le coureur de la Sky a finalement pu changer sa roue et retrouver sa place parmi les favoris, le tout en conservant son maillot jaune. Plus de peur que de mal.

Après l'arrivée de cette 15ème étape remportée par Bauke Mollema (Trek), Christopher Froome, qui garde son maillot jaune et sa première place au classement général a connu un moment de doute à cause d'une crevaison au pied du col de Peyra Taillade. Le coureur de la Sky a finalement réussi à revenir parmi le groupe des favoris et a pu compter sur son équipe. Il s'est exprimé au micro de France TV après la course : « AG2R a fait sa course, juste avant la montée j'avais un problème avec ma roue arrière, elle était cassée, il fallait la changer. Mon équipier Michal Kwiatkowski s'est sacrifié et m'a donné la sienne parce que la voiture était trop loin. On a fait le maximum pour retourner en tête de course. Je veux dire encore merci à mes copains, mes coéquipiers Sergio Henao, Mikel Nieve, Mikel Landa, qui ont fait le maximum pour moi. » 
Froome : « La journée de repos va nous faire du bien »
Malgré cette frayeur, le maillot jaune restera bel et bien sur les épaules de Froome, poursuivis par Fabio Aru et le Français Romain Bardet (3ème) au classement général. Une journée de repos qui tombe à pic ce lundi pour la Team Sky : « Cette crevaison, c'était un moment de stress, j'ai pensé que peut-être je n'arriverais pas à rejoindre les favoris et à garder ce maillot jaune. Je suis toujours devant Bardet et Aru, c'est à eux d'attaquer maintenant, ils doivent me reprendre du temps avant le contre-la-montre de Marseille (le samedi 22 juillet). Pour le moment, mon équipe est très contente qu'on garde ce maillot jaune, et aussi de la journée de repos de lundi qui va nous faire du bien. »

 


 
17 commentaires - Froome a eu peur et remercie ses "copains" de la Sky
  • a croire que son velo est pas comme les autres ?? des quil a un probleme on le voit complement perdu ?

  • ON SE DEMANDE CE QUE LES AUTRES ATTENDENT POUR L ATTAQUER .ILS ONT PEUR ET SUCE SA ROUE.C EST PAS DANS LE CONTRE LA MONTRE QUI VONT SE REFAIRENT.SURTOUT QU IL A MONTRE DES FAIBLESSE.BIZZARE ON DIRAIT QU IL Y A DES CONVENTIONS? TOUT LE MONDE ATTEND LES 2DERNIER KILOMETRE POUR FAIRE UN EFFORT? ILEST DANS UN FAUTEUIL ?

  • Attaquer quand un coureur est en difficulté ? Il n' y a aucune règle écrite contre ça, encore faut il en être informé, c'est a chacun de voir, un peu comme le foot quand il y a un joueur blessé et qu'on mets le ballon en touche, sinon il n' y aurait plus de sport.
    ce qu'on peut constater, c'est que Froome revient en tête comme une bombe après avoir concédé 50 secondes, ça qui n'est pas rien, mais bon la réponse à ça viendra dans quelques années, sans doute.

  • Le pôvre, il s'est fait peur !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]