Froome : " Une chose dont je n'aurais jamais pu rêver  "

Froome : ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Media365, publié le samedi 22 juillet 2017 à 18h47

Assuré de remporter le Tour de France 2017 après avoir très bien géré le chrono de la 20eme étape, Chris Froome a savouré cette nouvelle victoire sur la Grande Boucle à l'issue de la course. En prédisant un grand avenir au cyclisme français.

Une quatrième victoire sur le Tour de France. Rien que ça. Samedi, Chris Froome s'est assuré un quatrième succès sur la Grande Boucle après un chrono tout en maîtrise lors de cette 20eme étape. Le coureur de la Sky est apparu comblé à l'issue de la course, au micro de France 2 : « C'était un Tour très serré cette année. Ce matin, il y avait moins de 30 secondes entre les favoris. Je peux juste dire que c'est un énorme soulagement que ce soit fait, et que la bataille entre les favoris soit terminée aujourd'hui. Chaque année c'est encore plus difficile. Ce n'est jamais facile de gagner un Tour de France. Le faire quatre fois est une chose dont je n'aurais jamais pu rêver. C'est juste énorme pour moi. Aujourd'hui, je n'ai pas pris de risque dans les virages, car tu peux tout perdre sur une journée comme celle d'aujourd'hui ».
Froome : « Warren Barguil est très, très fort »
Forcément interrogé sur son éventuelle frustration d'être vainqueur du Tour de France sans avoir remporté la moindre étape, le Britannique n'a pas semblé perturbé par cette donnée : « Pas du tout. On savait avant le départ du Tour que ce serait serré entre les favoris, et il faut faire une course de trois semaines, sans faire un jour à bloc ». Présent à côté de Froome sur le plateau, Warren Barguil a ensuite reçu des éloges du champion britannique : « Warren Barguil est très, très fort. Il est encore jeune, il a de l'avenir. C'était sa première victoire d'étape sur le Tour de France cette année, et je pense que dans le futur il y en aura beaucoup d'autres. Nous avons vu arriver une nouvelle génération de coureurs français avec Warren (Barguil), Romain Bardet, qui a connu une journée difficile mais qui a été très agressif dans les montagnes pendant trois semaines ».

 
1 commentaire - Froome : " Une chose dont je n'aurais jamais pu rêver  "
  • Bravo Froom ! Vous avez mis les pendules à l'heure malgré les sifflets des idiots du vélodrome et les commentaires pompeux des journalistes de FR 3 et d'antenne 2 sur Bardet ! La pilule est amère, mais il faut l'avaler !

    Armstrong avait aussi mis les pendules à l'heure durant sept années consécutives!!
    Plus tard, l'horloger est venu les remettre à l'heure, car il s'est avéré qu' Armstrong avait mis la mauvaise heure!!
    No comment.
    Pour ce qui concerne la pilule, je pense que c'est plutôt la Sky qui l'avale!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]