La guerre FDJ - Bouhanni continue

La guerre FDJ - Bouhanni continue©Media365
A lire aussi

Media365, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 19h37

Interrogé sur la télévision italienne, Jacopo Guarnieri, le poisson-pilote d'Arnaud Démare, s'en est pris violemment à Nacer Bouhanni qu'il accuse d'avoir voulu les faire tomber au moment du sprint final de la 6eme étape. Le sprinteur Cofidis n'a pas mis longtemps à réagir sur les réseaux sociaux.

L'histoire est en train de prendre un tournant assez négatif. Nacer Bouhanni et Arnaud Démare ne s'aiment pas depuis leur collaboration à la FDJ, ce n'est un secret pour personne. Malgré le départ du premier cité vers Cofidis, la tension n'est pas descendue d'un cran et augmente même depuis quelques semaines. Cette fois, c'est Jacopo Guarnieri qui s'est emporté contre Bouhanni. Le poisson-pilote de Démare à l'approche des sprints finaux n'y est pas allé avec le dos de la cuillère à l'issue de l'étape entre Vesoul et Troyes. « Bouhanni est un trou du c..., un c..., un idiot. Il a essayé de nous faire chuter. Le pauvre garçon doit être nerveux : il ne gagne jamais », a-t-il déclaré sur la Rai. Des propos forts dont l'Italien a tenu à s'excuser sur Twitter même s'il maintient que le sprinteur de la Cofidis n'a pas été loyal dans le sprint final.


Connaissant le caractère de Bouhanni, on se doutait bien que ces mots virulents à son encontre n'allaient pas rester sans réponse. Il aura fallu exactement 40 minutes à l'ancien de la FDJ pour répondre sèchement au coéquipier de son meilleur ennemi. « Hey Guarnieri, c'est l'hôpital qui se moque de la charité là ? Regardez juste le dernier kilomètre d'hier et aujourd'hui ».

Une référence au fait que Démare, au moment de sa première victoire sur le Tour (mardi et non mercredi), aurait touché la roue du Vosgien, le coupant dans sa quête d'une victoire. Tout ça, quelques semaines après Bouhanni a accusé Démare de l'avoir gêné lors du dernier championnat de France remporté par le Picard. Décidément, l'ambiance est tendue entre sprinteurs dans ce début de Tour de France.

 
148 commentaires - La guerre FDJ - Bouhanni continue
  • BOUHANNI n'est pas Vosgien, mais Algérien. Il n'a aucun lien profond avec les traditions locales. C'est un implanté (pour parler soft) qui pense encore au bled, vu qu'il a la double nationalité. La France profonde préfère d'authentique gars de chez nous.

  • Il n'est pas insulté. Arrêtez les medias d'extrapoler !! Cest terrible dans pays et surtout vous les medias ...
    Il a été surement recadré. Cest clair ..
    Ca serait une autre personne. ...on passerait sous silence ? N'est çe Pas

    Alors. SVP nen faites pas une histoire . Surtout que dans çe putain de monde rien ne va

  • Il est toujours en train de pleurnicher celui la! en plus il triche à zig zaguer tout le temps...

  • Vous etes injustes et VOLANTAIREMENT RATSCYCLISTES.

    C'est drôle, mais dès lors ou l'on n'adhère pas au comportement d'une personne, si celle ci est de confession musulmane on est raciste, il faudrait donc selon vous cautionner sa posture sous prétexte de sa religion!
    Je considère donc que c'est le racisme inversé que vous préconisez, car le simple fait de créer un discriminant ethnique et religieux dans le jugement des faits, relève du racisme inversé, et occulte ainsi toute objectivité, tout en renforçant pour le coup cette posture!
    A part ça, avez vous des arguments sérieux pour redorer le blason de Bouhanni?

  • Le comportement de NACER BOUHANNI devrait entraîner son exclusion immédiate.
    Il donne une mauvaise image du Tour de France.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]