Madiot : " La cruelle loi de la course cycliste "

Madiot : ©Media365
A lire aussi

Media365, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 19h38

Ils ne sont plus que trois coureurs dans les rangs de la FDJ. Au micro de France Télévisions, Marc Madiot était un peu déprimé même si le début de Tour de France de ses protégés reste très positif.

La FDJ a perdu Thibaut Pinot sur les routes de cette 16eme étape. Malade, fatigué, éprouvé, le grimpeur franc-comtois a du jeter l'éponge après deux semaines et demie de Tour de France compliquées, laissant ses coéquipiers Cimolai, Le Gac et Molard seuls pour mettre en avant les maillots tricolores de l'équipe de Marc Madiot. Le directeur sportif regrette le déroulement de la course même si pour lui, c'est presque une habitude : « Perdre des coureurs, c'est monnaie courante sur une course cycliste. On y fait plus attention parce qu'on est sur le Tour de France, mais oui ça arrive. Thibaut est pris des bronches depuis 2-3 jours, puis il avait de la fièvre. Ajoutée à cela la fatigue. Mais ce n'est que partie remise. Je fais confiance à Thibaut et à mes coureurs et on remettra le couvert l'an prochain. »
La FDJ peut se consoler grâce à un magnifique début de Tour
Avec une victoire d'étape, le maillot vert pendant plusieurs jours et deux deuxièmes places, la formation de Madiot a quand même réussit un beau parcours. Le natif de Renazé le reconnait : « Sur le Tour, les choses défilent rapidement. Ça a été un très beau début de course. Tout n'est pas négatif même si ça a été délicat sur cette deuxième partie, mais c'est la cruelle loi de la course cycliste. On garde de bons souvenirs quand même. »

 
5 commentaires - Madiot : " La cruelle loi de la course cycliste "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]