Marc Lièvremont a envie que Froome soit " malmené "

Marc Lièvremont a envie que Froome soit ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Media365, publié le samedi 15 juillet 2017 à 11h20

L'ancien sélectionneur du XV de France, Marc Lièvremont, souhaite que l'équipe Sky et que son leader Christopher Froome, grand favori du Tour de France, soient « malmenés » durant la Grande Boucle et rêve d'un lauréat français.

Le Tour de France passionne et accapare l'attention du monde du sport en juillet. C'est traditionnel et cela n'échappe pas à Marc Lièvremont. L'ancien sélectionneur du XV de France n'est « pas un grand spécialiste », mais il s'intéresse au vélo « uniquement dans le cadre du Tour ». « Je suis ravi de voir Lilian Calmejane s'imposer (NDLR : samedi à la station des Rousses) ou les performances de Romain Bardet, a-t-il souligné dans Le Parisien. J'aime ces victoires au courage, ces épopées, ces minidrames. Ils font partie de l'histoire de notre sport. »

L'ancien patron des Bleus, qui fait « un peu de VTT », « aime le panache, les mecs qui partent sabre au clair, seuls sur des dizaines de kilomètres. Quand, en plus, il y a de la montagne... C'est dur quand on est seul. Ces échappées, ces gars qui se dépassent et vont au-delà de leurs souffrances, c'est ce qui m'impressionne. Après, je respecte aussi les stratégies collectives qui font qu'il y a toujours beaucoup de suspense ».

Interrogé avant la 13eme étape, Marc Lièvremont souhaite que le grand favori et maillot jaune avant jeudi, Christopher Froome, ait du fil à retordre et rêve d'un lauréat français. « Comme beaucoup de monde, j'ai envie que les Sky et Froome soient malmenés. Même s'il y a du respect pour un immense champion, c'est une forme de grosse machine qu'on a envie de voir bousculée par un Français évidemment, a-t-il lâché. On a tous le cœur bleu-blanc-rouge. Cela fait longtemps qu'on attend une victoire finale et pas seulement des places d'honneur. »

 
3 commentaires - Marc Lièvremont a envie que Froome soit " malmené "
  • il n'y a rien de commun entre un type qui est payé plus de Cinq millions d'euros pas an et des coureurs qui émargent en moyenne à 3000 euros par mois. dans tout ça le sport n'a plus rien a voir c du business. pas étonnant que tout soit fait pour qu'il gagne. Même les étapes dites dantesque n'ont aujourd'hui plus aucun intérêt. et lui qui confond G. thomas avec r porte.
    MDR.LOL.

  • Son raisonnement est celui de beaucoup de Français mais SKY prend les meilleurs pour constituer leur équipe , prenez Landas il serait leader dans n'importe quelle équipe .Bien qu'il commence à prendre des initiatives personnelles , son échappée hier et surtout à l'arrivée de Peuragudes il aurait pu attendre Froone en difficulté dans le final , il a préfèré disputer le sprint que d'aider son leader .

  • il a raison,il faut que les français et quelques autres l'attaquent avant les alpes il est cuit sont équipe aussi.souvenez vous l'époque de Merckx,il fallait souvent attendre 8 10 etapes pour voir le 1er col,lui il enmenait les grinpeurs si fort au pied que bien souvent ils étaient morts avant d'escalader. bon maitenant c'est vrai que de Merckx il n'y en aura toujours qu'un. mais ça vaut le coup d'éssayer.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]