Sky : Froome se montre prudent avant la dernière semaine

Sky : Froome se montre prudent avant la dernière semaine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Media365, publié le lundi 17 juillet 2017 à 19h00

Alors que le Tour de France va entamer sa dernière semaine de course, Chris Froome se refuse à tout excès de confiance alors que la lutte pour le maillot jaune est plus serrée que jamais.

Alors que, ces dernières années, Chris Froome avait pris pour habitude de « tuer » le Tour de France dès le premier grand massif montagneux, le Britannique est englué dans un classement général très serré pour cette édition 2017. Mais le leader de la formation Sky n'a pas caché s'être attendu à un tel scenario face à un parcours différent des habitudes. « Quand je suis arrivé à Düsseldorf, j'ai dit que ce serait le Tour le plus difficile de ma carrière, a confié le Britannique dans des propos recueillis par le quotidien Le Parisien. Il y a moins d'arrivées en montagne, moins de contre-la-montre, cela rend la course vraiment ouverte. » Ce qui se reflète dans le classement général, qui voit Chris Froome, Fabio Aru, Romain Bardet et Rigoberto Uran rassemblés en moins de trente secondes à l'entame de la dernière ligne droite de l'épreuve.
Froome ne voit pas de favori et ne se voit pas encore vainqueur
Alors que la troisième semaine du Tour de France va proposer deux étapes de haute volée dans les Alpes avant le contre-la-montre décisif dans Marseille, Chris Froome n'a pas voulu se présenter en grand favori, ni même réduire la fenêtre aux quatre premiers du classement général. « C'est une course très ouverte où tout le monde est très proche. Il est difficile d'en sortir un seul favori, assure le tenant du titre. Il y a quatre coureurs en moins de 30 secondes donc il n'y en a pas qu'un seul à me faire peur. Tous ceux qui sont à moins de deux minutes au classement général sont des menaces. » Un parcours exigeant qui incite Chris Froome à la prudence et à la retenue, tout en notant qu'il peut compter sur son équipe. « Ce n'est pas encore gagné. Il faut voir ce que vont faire les autres dans les Alpes, confirme le porteur du maillot jaune. Ces deux jours-là sont très durs. Dans les Pyrénées, j'ai eu une journée très délicate où j'ai perdu du temps. C'est là où j'ai pu utiliser mon équipe. Mes coéquipiers sont les plus forts de ce Tour, ils ont fait un super travail en me permettant de garder le maillot. C'est grâce à eux que je suis encore en jaune aujourd'hui. » Un maillot qu'il va lui falloir défendre et on dit souvent que la meilleure défense, c'est l'attaque.

 
1 commentaire - Sky : Froome se montre prudent avant la dernière semaine
  • j'espère que l'année prochaine, il ne sera pas là le bristich!!!!!! place à d'autres, on a l'embarras du choix, mais le fric même toujours la danse dans cette épreuve.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]