Tour de France - Après deux semaines de course, qui gagne le plus?

Tour de France - Après deux semaines de course, qui gagne le plus?©Media365
A lire aussi

Media365, publié le lundi 17 juillet 2017 à 15h36

Entre victoires d'étapes, sprints intermédiaires, cols et maillots distinctifs, il y a une chose que l'on oublie parfois sur le Tour, ce sont les primes. Et après une deuxième semaine de course marquée par les premières grosses difficultés, c'est le moment pour les équipes de faire le point.

Animateurs des étapes de plat depuis le début de la Grande Boucle, les coureurs de la Quick-Step dominent de la tête et des épaules le classement des primes. Profitant d'un Marcel Kittel surpuissant au sprint, comptabilisant cinq victoires d'étapes, l'équipe belge est largement devant. Le sprinteur allemand a même empoché à lui tout seul 24 800€ en deuxième semaine. A l'inverse de la Quick-Step, des équipes comme la FDJ ne peuvent plus compter sur l'homme fort de leur formation. Arnaud Démare, qui avait permis à sa formation de se placer sur le podium des équipes les plus primées, a quitté le peloton après sa mise hors delais. Depuis l'équipe française coule au classement et se retrouve à la huitième place. Même cas de figure pour Bora-Hansgroe, qui ne peut plus compter sur son champion Peter Sagan.
Sunweb peut dire merci à Barguil
Très en forme sur cette semaine, le Breton Warren Barguil en a bien fait profité son équipe Sunweb. Retrouvant ses jambes dans les plus difficiles pourcentages du Tour, il a remporté une étape et grappillé un peu partout des points au classement de la montagne, mais également des euros. La victoire de son coéquipier Michael Matthews à Rodez a aussi fait enfler le portefeuille de la formation allemande.

 

 
32 commentaires - Tour de France - Après deux semaines de course, qui gagne le plus?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]