Vers une passe d'arme Aru-Froome ?

Vers une passe d'arme Aru-Froome ?©Media365
A lire aussi

Media365, publié le lundi 10 juillet 2017 à 09h17

La neuvième étape de dimanche a conforté Christopher Froome en tête du classement général. Malgré tout, une bataille semble s'être construite dans l'ascension du Mont du Chat entre le Britannique et son dauphin au général, Fabio Aru.

C'est pour ce genre d'étape que des millions de fans suivent le Tour de France. La neuvième étape entre Nantua et Chambéry a été le parfait mélange d'une étape à suspense : une victoire à la photo-finish, des chutes (dangereuses), des coureurs qui n'arrivent pas dans les délais mais aussi de la tension. Romain Bardet (AG2R) a bien essayé de mettre en difficulté Christopher Froome mais ce qu'il restait à l'issue de l'étape était bien la passe d'arme entre le Britannique et l'Italien Fabio Aru.

Ce dernier, si l'on observe les images, a profité d'un problème mécanique du triple vainqueur du Tour pour placer une attaque dans l'ascension du Mont du Chat. Une attitude qui a fait couler beaucoup d'encre même si les deux coureurs ont tenu à dédramatiser l'incident. « Je n'ai pas vu sa main levée parce que j'ai attaqué à ce moment-là, assurait Aru. Je voulais faire cette attaque de loin, c'était prévu. Ensuite, j'ai vu que je ne creusais pas d'écart important, puis j'ai entendu à la radio que Froome s'était arrêté et j'ai temporisé. Je n'avais rien vu. ». Il a surtout dû faire sans l'aide de Nairo Quintana et Richie Porte qui l'avaient suivi. Les deux coureurs auraient fait comprendre que ce n'était pas le moment d'attaquer alors que le leader avait des problèmes mécaniques.



S'il a remercié les coureurs de l'avoir attendu, il semblerait bien que cette attaque, que Froome assure « qu'il n'a pas vue », ait touchée le Britannique. Quelques minutes plus tard, le Maillot Jaune s'est déporté sur sa droite, poussant ainsi le champion d'Italie vers les spectateurs présents le long de la route. Face à un début de polémique, le coureur de la Sky a tenu à s'expliquer, histoire de montrer que son geste n'était pas intentionnel. « J'ai eu un problème avec mon guidon mais en aucun cas je n'ai voulu bousculer Aru ». Si les deux protagonistes ont choisi d'éteindre l'incendie à grand coup de lances, la vérité semble être tout autre et promet des ascensions encore enflammées puisque seulement 18 secondes les séparent au général.

 
9 commentaires - Vers une passe d'arme Aru-Froome ?
  • combien d'incidents mécaniques et autres chutes ont coûté le podium à d'autres coureurs??????? et on ne les a pas attendus
    Si quatre coureurs se relayent pour aider Frome à battre Bardet, c'est qu'ils non rien compris au cyclisme. Il faut d'abord éliminer le premier avant de s'occuper du deuxième,enfin cela me paraît plus logique, surtout quand le premier reste toujours premier. La plupart des étapes sont des promenades de santé pour Frome, car il n'a même pas à faire le boulot pour en tirer les bénéfices

    Froome enfume pendant l'étape tout le monde et fait la descente du dernier col à fond. Il sait pertinemment qu'il n'a pas les moyens de faire de grosse différence en montagne , malgré des changements de vélos très suspects. Il sait qu'avec l'équipe (très chargée) dont il dispose, il peut gagner en glanant quelques secondes par ci, par là, plus quelques bonifications. Plus aucun panache, des robots au sens large du terme !!pathétique !

  • Frome va gagner son tour de France. A la façon qu' il a demandé à Aru de prendre un relais pour rattraper Bardet, à 5 km de l'arrivée, car il en était incapable tout seul, Aru aurait du laisser Frome devant, et le fusiller à l'arrivée en prenant les bonifs.
    Aru veut sa deuxième place, car il court pour Frome, mais Bardet finira premier et Frome second, Aru aura compris que troisième, c'est pas si mal!!!!!, derrière Frome

    pas tout à fait Froome demande à Aru et Fuglsang de chasser derrière Bardet, ces deux pauvres types jouent déjà la seconde et la troisième place!!

  • la question : pourquoi il n'y a rien contre Froome alors qu'il pousse Aru sur les spectateurs ?????

    parce qu il est protégé

  • Bien sur qu'Aru avait vu Froome lever le bras et que son attaque bien que non illégale n'est pas super fair-play. Par contre le geste de Froome est vraiment intentionnel et dangereux et sans avoir l'importance de celui de Peter Sagan, il mérite clairement une sanction sportive.

    quel fair play si c etait un autre coureur ont n aurais rien dit

    les incidents de course font parmi de la compétition, pour ne pas l'avoir compris Tom Dumoulin a failli perdre le Giro!!

    Faire de la competition s'est considerer que les chutes et les incidents font partie du jeu, tant pis pour celui qui doit les subir. Je ne comprends pas ces attitudes de looser qui ne profitent pas du malheur des autres.un jour tout va bien un autre non c'est la glorieuse incertitude du sport.

    il y a une règle traditionnelle dans le cyclisme qui veuille que l'on n'attaque pas sur incident mécanique et que l'on attende un leader lorsqu'il chute, il ne faut pas non plus bafouer toutes les valeurs sur l'autel de la victoire. Ullruch a attendu Armstrong en 2003, l'inverse en 2001, Poulidor a attendu Anquetil en 1964, etc.........Après le geste de Froome sur Aru est vraiment celui d'un minus pour ne pas dire plus.

  • Sky ressemble tellement à Discovery Channel et Froome sorti de nulle part fin 2011 à Lance Armstrong
    Un peu de triche au prologue pour 4 de la Sky dont Froome et Thomas
    Des changements de vélo opportuns dans chaque tour de France
    De l'intimidation sur Aru digne du grand Armstrong et un 4 eme tour fe France dans la poche
    Il va bien en gagner une dizaine à ce rythme là, à moins qu'un autre pistard britannique ne perde du poids et s'envole à son tour dans les cols

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]