Bardet, un cran en-dessous...

La rédaction

Incapable, comme beaucoup d'autres, de tenir le rythme de la Sky, Romain Bardet est désormais relégué à près de trois minutes au classement général. La victoire finale paraît hors de portée, mais le podium n'est pas encore perdu.

Romain-Bardet
Podium

Lire aussi

Tous les podiums du Tour de France

Tous les podiums du Tour de France

On en sait (enfin) un peu plus sur le champ des vainqueurs possibles du Tour de France. A moins d'un renversement de situation, ce à quoi on n'a jamais vraiment assisté ces dernières années sur la Grande Boucle, celui-ci s'est réduit à trois éléments: les duettistes de la Sky, Geraint Thomas et Christopher Froome, désormais premier et deuxième du classement général, et le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), qui a réussi à s'intercaler entre les deux Britanniques lors de l'arrivée à la Rosière.

Romain Bardet, lui, ne semble donc plus en mesure de gagner le Tour cette année. Après avoir déjà cédé du terrain à Mûr-de-Bretagne, où il avait crevé, et lors du contre-la-montre par équipes, le leader de la formation AG2R-La Mondiale a encore lâché près d'une minute à Thomas, et près d'une quarantaine de secondes à Froome et Dumoulin. Il a franchi la ligne en compagnie des Quintana, Nibali et Roglic, les autres leaders qui ne sont pas définitivement largués, mais qui semblent un cran en-dessous du trio de tête.

Je fais une grosse erreur...

Bardet n'avait pas jugé bon d'accompagner Tom Dumoulin, sorti dans la descente du Cormet de Roselend. Et il n'a ensuite pas pu répondre, comme l'ensemble des autres favoris, à l'accélération de Thomas. Dans la foulée, l'Auvergnat a tenté de partir en contre, sans pouvoir se défaire de Froome, qui filera ensuite en compagnie de Dan Martin (UAE Emirates). "Je n'étais pas dans le tempo aujourd’hui, a regretté Bardet, interrogé par Cyclingpro.net, bien loin de la forme qu'il affichait l'an passé lors de la première arrivée en altitude (victoire à Peyragudes). Je ne sais pas… Je n'étais pas du tout dans le tempo de mes attaques. Je pense que j’avais des bonnes jambes mais j’attaquais à contre-temps. C’est dommage, les occasions passent. Je n’ai pas eu une très bonne stratégie. Geraint Thomas était très fort, mais je ne devais pas laisser partir Froome et Martin. (...)  Je fais une grosse erreur, je ne suis pas assez attentif quand Dan Martin part, alors qu'il revient de derrière. (...) Je suis déçu parce que c’est des secondes qui partent."

Huitième de l'étape, Bardet est également huitième du général, désormais. A 2'58" du leader, et à 1'14"du troisième, Dumoulin, avec la menace du contre-la-montre à deux jours des Champs-Elysées, un exercice que le Français n'affectionne guère. Autant dire qu'un troisième podium d'affilée à Paris paraît bien compliqué, à l'heure qu'il est. Mais on peut faire confiance à Bardet pour ne rien lâcher, et tenter le tout pour le tout dans les étapes de montagne qui vont suivre. 

Lire aussi

Podium

Tous les podiums du Tour de France

Dimanche sur les Champs-Elysées, le Tour de France version 2018 s’est achevé au terme d’un sprint remporté par le Norvégien Alexander Kristoff, devant John Degenkolb et Arnaud Démare. L’occasion de faire...

Tous les podiums du Tour de France
Thomas

Thomas a "énormément de respect pour la réaction de Froome"

Si le maillot jaune reste bien chez la Sky, il change tout de même de propriétaire. Geraint Thomas, après avoir souffert de la comparaison avec Christopher Froome, s'en empare de la plus belle des manières,...

Thomas a "énormément de respect pour la réaction de Froome"
Latour

Latour: "C'est très spécial"

Après Julian Alaphilippe, un deuxième Français est monté sur le podium du Tour de France dimanche. Pierre Latour a en effet remporté le classement général du meilleur jeune, devançant le Colombien Egan...

Latour: "C'est très spécial"
Kristoff

Kristoff: "Ma plus belle victoire"

Après avoir frôlé la victoire sur plusieurs étapes du Tour de France, le champion d’Europe Alexander Kristoff s’est enfin imposé dimanche après-midi. Le sprinteur de la Team UAE-Emirates a pu lever les...

Kristoff: "Ma plus belle victoire"
Geraint-Thomas

Pour un Tour "sans freins" et à "la lacrymo" !

La désaffection, supposée ou réelle, du public, mais plus encore le désintérêt pour une course sous le joug de la Sky incite les instances internationales à plancher sur de nouvelles mesures. Loin de faire...

Pour un Tour "sans freins" et à "la lacrymo" !
Alaphilippe

Alaphilippe: "J'ai du mal à réaliser"

Dimanche soir sur les Champs-Elysées, Julian Alaphilippe est monté sur le podium avec le maillot à pois du Tour de France. Le Français a été constamment à l'avant lors des trois semaines de course. Le...

Alaphilippe: "J'ai du mal à réaliser"
Toutes les images

Tour de France en images

TDF

Les 10 favoris du Tour de France 2018

martin_froome_bardet_aru_tdf_reu

Les plus belles photos du Tour de France 2017

mont_saint_michel_reu

Les départs les plus spectaculaires du Tour

TDF
martin_froome_bardet_aru_tdf_reu
mont_saint_michel_reu

Liens commerciaux

Publicité