Les nouveautés du Tour de France 2018

La rédaction

L'organisateur du Tour de France a voulu créer la surprise et du spectacle sur l'édition 2018 qui sera inédite à plusieurs égards.  

prudhomme_coldesglieres_tdf2018_reu
thomas-home

Lire aussi

Thomas s'impose à L'Alpe-d'Huez

Thomas s'impose à L'Alpe-d'Huez

Une étape de 65 km !
L'étape la plus courte du Tour de France depuis plus de 30 ans. L'an dernier, l'étape en Ariège entre Saint-Girons et Foix affichait 100 km et avait souri à Warren Barguil. En 2018, les coureurs n'effectueront que 65 km lors de la 17e étape courue le 25 juillet entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan. Au programme, trois montées sélectives, Peyragudes, Val Louron-Azet et l'ascension inédite du Col de Portet, qui auront pour objectif de faire sauter rapidement les équipiers et de permettre aux leaders de s'expliquer entre eux. Les sprinteurs en ont déjà des sueurs froides pour finir dans les délais. 

Un chemin de terre dans une étape de montagne
En plus des pavés lors de la 9e étape entre Arras et Roubaix, les coureurs auront droit deux jours plus tard à un chemin de terre pour la première étape de montagne entre Annecy et le Grand-Bornand avec la montée inédite du plateau des Glières. Deux kilomètres pas vraiment difficiles, mais où tout peut arriver, car les coureurs emprunteront une route non bitumée, comme les Strade Bianche ou le col delle Finestre en Italie. Pour ne rien arranger, les coureurs auront quatre difficultés au programme ce 17 juillet, avec le col de la Croix Fry, le col de Romme et le col de la Colombière, qui s'enchaîneront.  

Des secondes de bonif' en plus
En plus des traditionnelles 10, 6 et 4 secondes de bonus attribuées aux trois premiers de chaque étape, trois secondes (3,2 et 1 secondes) tomberont tous les jours dans l'escarcelle des trois premiers coureurs passés à un point précis du parcours. L'objectif étant bien sûr d'animer encore un peu plus la course. A titre d'exemple, 3, 2 et 1 secondes de bonifications seront attribuées aux trois premiers coureurs qui franchiront le sommet de Mûr de Bretagne, le 12 juillet lors de la 6e étape. La victoire d'étape se jouera lors de la deuxième ascension de la célèbre côte bretonne.    

Huit coureurs au lieu de neuf
Contrairement aux années précédentes, il n'y aura plus 198 mais 176 coureurs au départ du Tour de France 2018, l'organisateur ayant décidé d'en retirer un par équipe. Chaque formation ne pourra donc aligner que huit coursiers et non plus neuf. Une mesure prise pour des raisons de sécurité avec un peloton moins important, mais aussi pour déverrouiller la course avec un équipier en moins dans les équipes de leader. Cela sera-t-il suffisant pour favoriser les échappées ? 

Des points doublés au sommet des derniers cols
Lauréat du maillot à pois l'été dernier avec deux victoires d'étapes à la clé, Warren Barguil espère bien rééditer pareille performance en 2018. Mais le grimpeur breton devra pour cela ne pas se louper dans le final des étapes pyrénéennes avec des points doublés au sommet des cols de Portillon (16e étape), de Portet (17e étape) et d'Aubisque (19e étape). Un bon moyen de maintenir le suspense jusqu'au bout dans la course au classement de la montagne. 

Lire aussi

froomemovistar-home

Froome agressé, la Sky sifflée

Geraint Thomas et surtout Christopher Froome n'ont pas vécu une montée de L'Alpe-d'Huez de tout repos, comme on pouvait le craindre pour les deux coureurs de la Sky.

Froome agressé, la Sky sifflée
thomas-home

Thomas s'impose à L'Alpe-d'Huez

Geraint Thomas a remporté la 12e étape du Tour de France jeudi, entre Bourg-Saint-Maurice et L'Alpe d'Huez (175km). Le Britannique conforte donc son maillot jaune, s'imposant au sprint devant Tom Dumoulin...

Thomas s'impose à L'Alpe-d'Huez
Fernando-Gaviria

Gaviria abandonne aussi !

C'est l'hécatombe chez les sprinteurs du Tour de France. Après les mises hors-délais de Marcel Kittel et Mark Cavendish mercredi soir à la Rosière, et les abandons de Marcel Kittel et Dylan Groenewegen...

Gaviria abandonne aussi !
Rigoberto-Uran

Pas d'Alpe d'Huez pour Uran qui jette l'éponge 

La route du Tour de France, après lui avoir été si favorable l'an passé, était devenue ces derniers jours un véritable calvaire pour Rigoberto Uran. “Today I have to share some bad news. I didn’t recover...

Pas d'Alpe d'Huez pour Uran qui jette l'éponge 
Vincenzo-Nibali

Nibali est tombé à cause d'une moto

Vincenzo Nibali a chuté lors de la montée de l'Alpe d'Huez, terme de la 12e étape du Tour de France, alors qu'il tentait de suivre l'attaque de Christopher Froome. "Bardet était devant nous, il y avait...

Nibali est tombé à cause d'une moto
Romain-Bardet

Nouveau coup dur pour Bardet

Et encore un de moins… Après Axel Domont et Alexis Vuillermoz, les AG2R La Mondial ont perdu ce jeudi un nouveau coureur et leur leader Romain Bardet un nouvel équipier. Tony Gallopin, malade et distancé...

Nouveau coup dur pour Bardet
Toutes les images

Tour de France en images

TDF

Les 10 favoris du Tour de France 2018

martin_froome_bardet_aru_tdf_reu

Les plus belles photos du Tour de France 2017

mont_saint_michel_reu

Les départs les plus spectaculaires du Tour

TDF
martin_froome_bardet_aru_tdf_reu
mont_saint_michel_reu

Liens commerciaux

Publicité