Pas de Tour pour Vital Concept

La rédaction

La formation Vital Concept, créée cette saison par Jérôme Pineau autour de Bryan Coquard, n'a pas été invitée sur le Tour de France. Les wild-cards ont été attribuées à Cofidis, Direct Energie, Fortuneo-Samsic et aux Belges de Wanty-Groupe Gobert. 

Bryan-Coquard
Podium-hotesses

Lire aussi

Bientôt la fin des hôtesses sur le podium du Tour ?

Bientôt la fin des hôtesses sur le podium du Tour ?

Pas de privilège pour Vital Concept. L'ambitieuse équipe bâtie par Jérôme Pineau ne participera pas au Tour de France, en juillet prochain. ASO, l'organisateur de la Grande Boucle, a pour habitude de ne pas accorder de wild-card aux formations nouvellement créées, et les précieux sésames ont donc été attribués aux quatre mêmes équipes que l'an passé: les deux formations historiques Cofidis (Bouhanni) et Direct Energie (Calmejane), la Fortuneo-Samsic de l'incontournable Warren Barguil et les Belges de Wanty-Groupe Gobert, qui avaient montré de belles choses en 2017.

C'est un coup dur pour Vital Concept, qui espérait réussir un grand début de saison pour convaincre ASO. Son leader, Bryan Coquard, avait prévu de lancer sa saison fin janvier au Tour du Sharjah, avec une adversité toute relative, afin d'ouvrir le plus rapidement possible son compteur de victoires. Finalement, ASO a rendu son verdict très tôt, bien plus tôt que les années précédentes, ce que regrette Coquard ("Non invité sans même avoir eu le temps d'accrocher un dossard... Très déçu", a tweeté le sprinteur, privé du Tour pour la deuxième année consécutive) et toute l'équipe Vital Concept, qui s'est fait couper l'herbe sous le pied, en quelque sorte. A contrario, cette annonce précoce permet à toutes les équipes de savoir à quoi s'en tenir au moment d'établir les calendriers de course de leurs leaders.

Vital Concept pourra se consoler avec une wild-card pour le Dauphiné (3-10 juin), mais pas pour Paris-Nice (4-11 mars). Pour une équipe dont le meilleur coureur est un sprinteur, on aurait pu imaginer l'inverse, étant donné que le Dauphiné est bien plus montagneux.

Cofidis sera sur toutes les courses, tout comme Fortuneo-Samsic, qui a pris une nouvelle dimension avec l'arrivée du populaire Barguil. Direct Energie sera seulement sur Paris-Nice, une course qui devrait convenir à son leader Lilian Calmejane, tout comme la formation Delko-Marseille Provence KTM, qui pourra rouler sur ses terres. Sur le Dauphiné, on retrouvera également la Wanty du prometteur grimpeur français Guillaume Martin, 23e du Tour l'an passé.

A ce plateau, il faut bien sûr ajouter les 18 équipes du World Tour, auquel appartiennent AG2R-La Mondiale et FDJ, automatiquement inscrites.

videoDailymotion("x6ct0xn", "100%", "275px");

Lire aussi

Nice

A Nice le grand départ du Tour 2020

Le 107e Tour de France connaît déjà sa ville de départ. Le 27 juin 2020, la Grande Boucle s’élancera de Nice.

A Nice le grand départ du Tour 2020
Hotesses-Tour

La fin des hôtesses "potiches" sur le Tour ?

Des élus du Conseil de Paris ne veulent plus de ces hôtesses "potiches", qui embrassent le vainqueur du Tour de France sur les Champs-Elysées, dénonçant "un stéréotype sexiste dont on ne veut plus en 2018."

La fin des hôtesses "potiches" sur le Tour ?
Chris-Froome

Froome privé de Tour de France ?

Selon une agence de presse anglaise, A.S.O., l'organisateur du Tour de France, aurait l'intention d'interdire à Christopher Froome de prendre le départ de la Grande Boucle en juillet prochain.

Froome privé de Tour de France ?
Tour-de-France

Le Tour de France 2020 s'élancera de...

Le Tour de France 2020 – 107e du nom – partira de Nice le 27 juin. Après Noirmoutier cette année et Bruxelles l’an prochain, la cité des Alpes-Maritimes a été choisie conformément au principe d’alternance...

Le Tour de France 2020 s'élancera de...
Podium-hotesses

Bientôt la fin des hôtesses sur le podium du Tour ?

Selon le Times, les organisateurs du Tour de France songeraient à mettre fin à une vieille tradition, que l'on peut juger sexiste, celle des hôtesses qui remettent les maillots et embrassent les coureurs...

Bientôt la fin des hôtesses sur le podium du Tour ?
Christopher-Froome

Les hôtesses ? Prudhomme répond à côté

Les hôtesses, stop ou encore ? Interrogé dimanche après Paris-Nice, Christian Prudhomme, le directeur de la Grande Boucle, ne se positionne pas vraiment… "Pour moi, le vrai combat, c'est l'égalité salariale...

Les hôtesses ? Prudhomme répond à côté
Toutes les images

Roland en images

martin_froome_bardet_aru_tdf_reu

Les plus belles photos du Tour de France 2017

mont_saint_michel_reu

Les départs les plus spectaculaires du Tour

martin_froome_bardet_aru_tdf_reu
mont_saint_michel_reu

Liens commerciaux

Publicité